Isolation des murs par l’intérieur : techniques et avantages

Isolation

Bien que l’isolation des murs par l’intérieur soit bien plus coûteuse que l’isolation des murs par l’extérieur. La majorité des Français plébiscite la première option. En effet, un récent sondage indique que l’isolation des murs par l’intérieur est la technique d’isolation la plus utilisée dans l’Hexagone. Cette préférence résulte peut-être du coût moins important. 

Les professionnels du secteur privilégient également l’isolation des murs par l’intérieur, car elle est facile à mettre en place en plus de pouvoir disposer d’une plus large gamme de matériaux et d’isolants

Les techniques d’isolation intérieure

Il existe principalement trois techniques d’isolation intérieure. En cliquant ici, obtenez une estimation pour votre isolation intérieure. Il y a d’abord l’isolation par lame d’aire. Ici, on utilise un isolant placé à peu près à 2 cm du mur, en utilisant des tasseaux de bois, pour créer un vide d’air et ainsi empêcher les déperditions thermiques. Cette technique offre aussi une bonne isolation phonique en plus de l’économie thermique.

Puis on a l’isolation sous ossature métallique. Cette technique consiste à fixer un isolant sur le mur à l’aide de montants métalliques, avant de le recouvrir d’une plaque de parement.

Enfin, il y a l’isolation par doublage collé où l’isolant est fixé à une plaque de plâtre. Le tout est ensuite collé au mur en utilisant un mortier adhésif. Cette technique est idéale pour les murs lisses.

Les avantages de l’isolation intérieure

L’isolation des murs par l’intérieur offre de nombreux avantages parmi lesquels on peut noter les suivants :

  • Un large choix d’isolants : laine de verre, ouate de cellulose, laine de roche…
  • L’absence de condensation sur les parois froides comme les fenêtres.
  • Une moindre déperdition thermique, donc des économies d’énergie importantes.
  • Les systèmes de doublage simplifient le passage des gaines de ventilation, d’eau et d’électricité.
  • Une amélioration du confort acoustique.
  • La mise en œuvre est rapide et facile.

Les inconvénients de l’isolation intérieure

Si l’isolation des murs par l’intérieur offre un excellent rapport performance / prix, elle présente également certains inconvénients que voici :

  • Une réduction de la surface habitable.
  • La décoration intérieure du logement devra être refaite après les travaux.
  • Le réseau électrique doit être révisé, les appliques, les interrupteurs, et les prises devront notamment être déplacés.
  • Une légère baisse de l’apport en luminosité naturelle. Les portes et les fenêtres pourraient également être réaménagées.
  • Le logement n’est pas habitable le temps des travaux, il faudra donc déménager un certain temps.
  • L’inertie des murs sera perdue.
Comment construire une piscine dans son jardin ?
Quel type de terrasse choisir ?